Zosma le sage

ZOSMA

Zosma le sage : ses origines

Zosma est un grand sage devenu lion et dont l’âge est impossible à définir. Zosma possédait 7 châteaux où il régnait en maître absolu sur son empire construit à la seule force de sa persévérance. Il fit le choix de vivre une existence paisible dans le château de la Confiance, celui qu’il  préférait entre tous. Avec patience, Il construisit ainsi ses châteaux avec des pierres précieuses récoltées lors de ses multiples péripéties dans les constellations. 

 Zosma le Sage : ses origines 

Ce long parcours au travers des constellations l’ont forgé au prix de bien des sacrifices. Jamais de telles aventures n’auront été aussi formatrices pour lui. Tant de sueur, tant de sacrifices, tant de persévérance… Au gré de ses voyages, Zosma a vaincu ses démons d’enfant. Rien ni personne n’ont pu le détourner de sa route pour qu’il devienne ce qu’il est aujourd’hui. Jour après jour, ces aventures l’ont conduit à amasser pour construire ce qu’il appelle, avec amour, son univers où chaque enfant peut puiser ce dont il a besoin pour grandir en sérénité.

Zosma traîne une casserole

Zosma traîne une casserole

Zosma traîne une casserole pas si rouillée que cela en a l’air. Parti de rien, Zosma s’est forgé le caractère à la force de son poignet. Issu d’un milieu modeste, rien ne le destinait a autant voyager. Enfant, il essuyait les quolibets de ses camarades avec ses idées farfelues. Pour lui, tout était possible, il voyait le monde en grand. Ses parents ne voyaient pas d’un bon œil cet esprit bien trop curieux à leur gout. Zosma se sentait en permanence freiné dans ses élans d’ouverture sur le monde. Il entendait souvent qu’il ne ferait jamais rien de bon dans sa vie s’il continuait ainsi.

Repli sur soi

Il finit par développer un sentiment étrange de manque de confiance en lui. Chaque idée qui lui venait à l’esprit devenait pour lui un handicap car il ne pouvait pas l’exprimer librement. Zosma finit par se renfermer jusqu’à ne plus communiquer du tout avec ses camarades de classe. Il préférait adopter le mutisme pour se protéger des remarques de son entourage pour éviter de souffrir le martyr. D’ailleurs, quand il était de sorti en ville avec son grand-père et que celui-ci s’arrêtait pour discuter avec des amis, ceux-ci ne manquait de demander : “il est muet ?”

Alors Zosma s’empressait d’ouvrir la bouche avec un grand sourire pour dire “oh non” !

>
Retour haut de page